Anatomie d’un concombre

Trois silhouettes roses statuaires manipulent mystérieusement des contenants en plastique rouge. De simples bassines que l’on peut remplir ou vider. Présence ou absence. Visible, invisible. Chaque silhouette développe une relation unique à sa bassine dans une ap- parente unisson. Les silhouettes se délivrent de leur peau. S’opère alors une métamorphose qui amène à une étrange procession au- tour de la bassine matricielle. Un objet sacré et fragile se révèle au monde durant ce rituel de naissance : le concombre. Plein d’eau et de vie, il représente un retour à la nature, à un ordre végétal, dé- pouillé de tout artifice. Un retour à la source. Une source de force et d’espoir. De cette matrice en plastique, quelque chose peut en- core naître et vivre en harmonie. Ce tableau interroge le rapport aux objets du quotidien et la valeur symbolique des choses. Il est centré sur l’élément eau et la purification. Il constitue une tentative de réconciliation, une recherche d’équilibre entre règne végétal et règne plastique, entre nature et culture dans un contexte de sur-consommation de masse qui détruit tout sur son passage, y compris les individus eux-mêmes. De quoi a-t-on vraiment besoin ?

Mise en scène : Natacha Roscio
Avec Pierre Lachaud, Emmy Saumet et Damien Tridant
Création lumière et son : Marius Bichet
Regard extérieur : Clémentine Aubry

Chargée de diffusion
CAMILLE METAL
07 69 52 34 24
mixeratumergosum.prod@gmail.com

GURU BEAUTY 0.5 EPICENE

Guru Beauty 0.5 – Epicène
Rituel de ré-appropriation du langage
Durée : 15 minutes
Les hommes et les femmes ne sont pas désigné·e·s équitablement dans la langue.
Secrétaire est un mot neutre, : il peut être utilisé indifféremment pour le féminin ou le masculin. De même que le mot astronaute. Néanmoins, nous y plaçons, assez inconsciemment une image mentale genrée. On pense à une femme secrétaire ou à un homme astronaute. Les mots ont un pouvoir et
utiliser un langage genré et non neutre a un impact sur la perception du monde. Les grammairiens ont lutté presque un siècle pour masculiniser la langue française, dépossédant en parallèle les femmes de leurs droits, les empêchant d’accéder à certains rôles de la société.
Cette performance convoque les mots, et à l’aide d’une énigme simple, tente de déconstruire les stéréotypes dissimulés dans le langage.

 

Images : Lucas Courouge

GURU BEAUTY 0.4 Lady Macbeth

Guru Beauty 0.4 Lady Macbeth 
Rituel de célébration de la mère et de la putain
Durée : 17 minutes
« Il faut convaincre les femmes de notre peuple de l’’absolue nécessité d’’assumer leur fonction de reproduction » clamait Jean-Marie Lepen en 2014.
La notion de maternité est une responsabilité que l’on impose aux femmes sous couvert « d’instinct maternel » qui serait une notion innée. C’est devenu un enjeu politique et un argument marketing. Les jeunes filles sont des femmes en devenir et les femmes des futures mères. Une fois chaque étape franchie, l’évolution est irréversible et le statut exclusif. Les femmes qui doutent ou qui y renoncent ne sont « pas des bonnes mères » sous entendu, pas des vraies femmes. Les femmes qui privilégient autres chose que la maternité, sont soit des « putes » soit « pas vraiment des femmes ».
La mère est une femme dévouée à ses enfants et à son foyer, au contraire de l’image de la prostituée qui ne peut être qu’une femme au mœurs légères.
Cette dichotomie aliénante propose un statut limité aux femmes. Obligées d’alterner entre ces extrêmes d’images patriarcales, « la mère ou la putain » : et nous ne faisons jamais le bon choix, car quel que soit ce choix, on nous reprochera d’être trop l’une ou trop l’autre.

Photos : Atelier Erweline et Sophie Louie Bouchet

2021 – 7e édition du Festival de Caves Nouvelle-Aquitaine

Soutenez-nous ! 

Le Festival de Caves Nouvelle-Aquitaine 2021 se prépare !

Encore quelques ajustements, mais les nouvelles sont bonnes. C’est officiel, le collectif Mixeratum Ergo Sum, la Compagnie Sur le Feu et la Compagnie En Bouche seront dans vos jardins en mai et en juin.
A très vite pour la programmation et les dates !

Le Festival de Caves Nouvelle-Aquitaine est organisé par le Collectif Mixeratum Ergo Sum, en partenariat avec l’Association Européenne du Festival de Caves, la Compagnie Sur le feu et la Compagnie En bouche
Le festival est soutenu par la ville de Bordeaux, les mairies de quartier Bordeaux Sud, Bordeaux Maritime, Bordeaux Nansouty et Bordeaux Chartrons-Grand Parc, la Ville De Poitiers, la Région Nouvelle-Aquitaine et le  Département de la Charente-Maritime
Le collectif Mixeratum Ergo Sum est soutenu par la ville de Bordeaux, le Département de la Gironde et le conseil Régional Nouvelle-Aquitaine.
Nous remercions nos partenaires et mécènes : Le Crédit Mutuel du Sud-Ouest,  Les Vignerons de Tutiac, Le Château Château Corbin Michotte – vignobles Boidron, le  Domaine La Tour Beaumont, les Vignobles Gonfrier, le Château Lamothe de Haux, Suprême Boisson et JLP Cognac Pasquet.
Merci également à tous et toutes les propriétaires qui nous accueillent cette année et soutiennent la culture et les artistes.

On a hâte !

Devenez bénévoles

Une métamorphose pour 2021 !

Le Festival de Caves 2021 se prépare et se métamorphose pour s’adapter à la situation sanitaire. Cette année, on vous donne rendez-vous dans des caves végétales à ciel ouvert ! Jardins, terrasses, cours… On est ouvert·e·s à toutes propositions en Nouvelle-Aquitaine !

En 2020, Clémentine Aubry et Natacha Roscio s’associent avec Pauline Lacombe- Apelbaum de la compagnie bordelaise En bouche, Maxime Huet-Monceyron et Aude Massé, artistes basés à Poitiers et à l’origine de la compagnie Sur le feu.
Ce réseau inter-régional d’artistes s’engage dans l’aventure du Festival de Caves : travailler ensemble pour proposer des créations de qualité chez l’habitant·e·s dans toute la région.

LES SPECTACLES DE L’EDITION 2021

Aucun son ne sortait de ma bouche - Festival de Caves 2021
J'appelle mes frères
Festival de Caves 2021
Rien ne se perd
photo : Natacha Roscio
Un jour nous serons humaines
crédit photo Jasmine Banister
J'ai jamais
Crédit photo Sophie Louie Bouchet

Le Festival de Caves 2021 est soutenu par la Mairie de Bordeaux, la ville de Poitiers, le Conseil départemental de la Charente et le Crédit Mutuel du Sud Ouest
Nos partenaires : Suprême Boisson, Château Lamothe de Haux, Vignobles Gonfrier, Domaine La Tour Beaumont, les Vignobles Boidron Château Corbin Michotte, les Vignerons de Tutiac et les Cognac JL Pasquet
Le Collectif Mixeratum Ergo Sum est soutenu par le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de la Gironde et la Mairie de Bordeaux

GURU BEAUTY 0.6 – Hécatombe

Guru Beauty 0.6 Hécatombe
Durée : 10 minutes

Vendredi 13 décembre 2010, je réalisais pour la première fois une performance nommée Hécatombe. Cette performance hommage, je voulais la réaliser depuis longtemps, au fur et à mesure que le nombre augmentait, avec lui ma colère et mon désespoir. 
Vendredi, j’ai lu 143 noms, 143 noms de femmes tuées par conjoints, ex-conjoints, amants éconduits…
Depuis ce vendredi jusqu’à la fin de l’année, il y en a eu 6 de plus. Je ne peux pas dire 6 de trop, parce que c’est 149 de trop. Il y en aura encore, en 2020.
Le machisme, le patriarcat tue.
Je salue le travail de la page Féminicides par compagnons ou ex qui oeuvre pour qu’on ne les oublie pas.
Cette année je voulais qu’on les oublie pas non plus, j’ai voulu prononcer leur nom. Prenez le temps de les lire, prenez un temps pour chacune d’entre elles.

Monica Pascale Taïna Céline Félicie Séverine Nadine Guo Michèle Béatrice Isabelle Cherline Patricia Gulçin Sylvie Simone Caroline Céline Josette Gaëlle Ginette Nelly Nicole Hilal Maureen Julie Chantal Georgette Dolorès Babeth Fabienne Caroline Stéphanie Céline Chantal Dalila Marinette Nathalie Sandra Danielle Yaroslava Chloé Sandra Martine Marie-Alice Martine Laura Moumna Gwénaelle Pierrette Marolyne Mambu Nathalie Mariette Alina Priscilla Dounia Maïté Mayle Audrey Justine Chantal Michèle Coralie Leïla Isabelle Ermira Christelle Laura Catherine Samantha Yvonne Daisy Yvonne Bernadette Stéphanie Mélissa Lucette Chloé Corinne Ophélie Jackie Antoinette Martine Irina Denise Marianne Euphémie Eliane Clothilde Maguy Sarah Céline Salomé Fatima Aurélie Mauricette Monique Johanna Chafia Audrey Gracieuse Janice Geonovessa Berthe Fadela Nathalie Delphine Marie-Claire Hang Roi Marie Valérie Annick Bernadette Marie-Claude Safia Shaïna Anne-Marie Monique Nathalie Aurore Sylvia Karine Aminata Aurélia Marinette Priya Florence Pascale Laetitia Nicole Sabrina Sandrine Marie-Eliza Héléna Régine Mariette Rebecca Régine et 8 inconnues.

Images : Lucas Courouge

 

LECTURE : Mémoires enfouies

Lors du travail de création du spectacle intitulé  J’ai jamais, Clémentine Aubry et Natacha Roscio, artistes du collectif, se sont penchées sur la thématiques des souvenirs, de la mémoire, de ce que l’on retient et de ce que l’on oublie, ce que l’on croit être un souvenir et ceux que l’on s’invente. Après des mois d’écriture et de recherche, il a bien fallu faire des choix.

Mémoires enfouies, ce sont ces textes écartés du spectacle mais qu’elles ont tout de même envie de faire résonner, faire entendre et partager. Un recueil pour découvrir leur univers et leurs souvenirs les plus enfouis.

Format lecture + chant : 20mn
Nous consulter pour le devis
mixeratumergosum.prod@gmail.com

Lecture publique du 18/10/2019 à Bordeaux Bastide

 

 

Chargée de diffusion
CAMILLE METAL
  07 69 52 34 24
mixeratumergosum.prod@gmail.com

PISCINE PARTY – 30/08/2019

Représentation de Piscine Party à la Piscine Municipale de Blanquefort le 30 août 2019

Une belle aventure partagée avec :
Alexia Dagreou notre Poisson Guide et la Mairie de Blanquefort 

Ainsi qu’avec
Nicole dans le rôle du Guppy Chanteuse
Céline dans le rôle du Poisson-lave-vitres
Romain dans le rôle du Poisson Jardinier fêlé
Nathalie dans le rôle du Requin-biceps-Coquillage
Maryvonne dans le rôle du Guppy Surprise
Jules dans le rôle du Marin Dragon
Alice dans le rôle du Marin Perroquet
Louise dans le rôle du Marin Tortue
Daniela dans le rôle du Requin Citron
Et notre Maître-Nageur sauveteur de l’extrême !

Merci à tout.es les participant.e.s pour ce beau moment.
Merci à Pauline pour les photos

Piscine Party, un spectacle du Collectif Mixeratum Ergo Sum de et avec:
Clémentine Aubry
Natacha Roscio
Magali Klipffel
Jean-charles Séosse

Piscine Partyblanquefortensemble2Piscinepartyblanquefort-ensemble1

 

Le Teaser du spectacle :

Article du Sud Ouest 17/08/19

69019734_464952740994250_5197763692132827136_n

J’AI JAMAIS

J’ai jamais est la dernière création du Collectif Mixeratum Ergo Sum. Ce solo raconte la mémoire, soulève le voile des souvenirs, qu’ils soient réels ou imaginés.

J'ai Jamais - Sophie Louie Bouchet
J’ai jamais pu compter que sur mes doigts. J’ai jamais fait la vaisselle. J’ai jamais menti. J’ai jamais pris la poussière. Je suis un fauteuil abandonné, une chaise empaillée, un vieux clou rouillé. Chaque chose est à sa place, sous le voile du temps. Tirer les fils de la mémoire, esquisser les traits en pointillés. Se souvenir. Ou ne pas se souvenir. Elle cherche, elle se souvient, elle se rappelle ou plus très bien. Des fragments imparfaits, morcelés, enfouis. La danse des souvenirs qui s’estompent, disparaissent, resurgissent.

Version jeune public 
Lectures – Textes égarés
Performance : Gisante 


Chargée de diffusion

CAMILLE METAL
07 69 52 34 24
mixeratumergosum.prod@gmail.com

Mise en scène et écriture : Clémentine Aubry et Natacha Roscio
Interprétation : Natacha Roscio
Apports textuels : Romain Le Roux
Création lumière et son : Marius Bichet
Photos : Sophie Louie Bouchet
Création Festival de Caves 2019
En partenariat avec la Cie Les Marches de l’Eté / Résidence à l’Atelier des Marches

 

Un spectacle chez vous ?

Vous souhaitez accueillir un spectacle chez vous pour une soirée ? En salon, en cave… J’ai jamais s’adapte parfaitement pour du théâtre chez l’habitant.e. Tout est à imaginer, ensemble ! Intéressé.e.s ? 
Contactez-nous par mail à mixeratumergosum.prod@gmail.com 

LES COULISSES DU MIXEUR

Les coulisses du mixeur, c’est une courte visite en immersion dans le quotidien des artistes du collectif.  Pour découvrir les nouvelles, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter !

Les coulisses de décembre 2019 à avril 2020 : Coup de Mixeur anniversaire, Guru Beauty , J’ai jamais version enfant, les débuts de Blue Mojito

 

Les coulisses de février 2019 : immersion dans la création du spectacle Anatomie d’un concombre

Les coulisses d’Avril 2018 : un mois très chargé avec le Festival de Caves et un Coup de Mixeur en préparation

Les coulisses de décembre 2017 : Un Coup de Mixeur géant pour les 5 ans de l’association