GURU BEAUTY 0.4 Lady Macbeth

Guru Beauty 0.4 Lady Macbeth 
Rituel de célébration de la mère et de la putain
Durée : 17 minutes
« Il faut convaincre les femmes de notre peuple de l’’absolue nécessité d’’assumer leur fonction de reproduction » clamait Jean-Marie Lepen en 2014.
La notion de maternité est une responsabilité que l’on impose aux femmes sous couvert « d’instinct maternel » qui serait une notion innée. C’est devenu un enjeu politique et un argument marketing. Les jeunes filles sont des femmes en devenir et les femmes des futures mères. Une fois chaque étape franchie, l’évolution est irréversible et le statut exclusif. Les femmes qui doutent ou qui y renoncent ne sont « pas des bonnes mères » sous entendu, pas des vraies femmes. Les femmes qui privilégient autres chose que la maternité, sont soit des « putes » soit « pas vraiment des femmes ».
La mère est une femme dévouée à ses enfants et à son foyer, au contraire de l’image de la prostituée qui ne peut être qu’une femme au mœurs légères.
Cette dichotomie aliénante propose un statut limité aux femmes. Obligées d’alterner entre ces extrêmes d’images patriarcales, « la mère ou la putain » : et nous ne faisons jamais le bon choix, car quel que soit ce choix, on nous reprochera d’être trop l’une ou trop l’autre.

Photos : Atelier Erweline et Sophie Louie Bouchet